Logo belgique21.tv
Inscription Newsletter belgique21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Jeudi 23 mars 2017, Mohamed R., 39 ans, un Tunisien résidant en France, a été arrêté à Anvers, seconde plus grande ville de Belgique et deuxième port européen, après une course-poursuite qui n’a heureusement fait aucuns blessés. Le suspect roulait à tombeau ouvert dans l’une des artères commerçantes les plus fréquentées du pays, forçant les piétons à « sauter sur le côté ». Au cours de l’arrestation, des armes ont été retrouvées à bord du véhicule. L’homme a été inculpé de tentative d’assassinat à caractère terroriste, tentative de coups et blessures à caractère terroriste et infraction à la législation sur les armes par un juge d’instruction. Il a immédiatement été placé en détention provisoire, d’après le parquet fédéral. L’incident a été décrit par le maire d'Anvers, Bart De Wever, comme un « possible attentat terroriste ». La Belgique reste au niveau 3 de menace, sur une échelle de 4. Le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, avait déclaré début mars à l’AFP rester vigilant « à ce qu’il se passe sur notre territoire et dans le monde, parce que le terrorisme ne connaît pas de frontière ».

Contenu de la vidéo : Jeudi 23 mars 2017, Mohamed R., 39 ans, un Tunisien résidant en France, a été arrêté à Anvers, seconde plus grande ville de Belgique et deuxième port européen, après une course-poursuite qui n’a heureusement fait aucuns blessés. Le suspect roulait à tombeau ouvert dans l’une des artères commerçantes les plus fréquentées du pays, forçant les piétons à « sauter sur le côté ». Au cours de l’arrestation, des armes ont été retrouvées à bord du véhicule.
L’homme a été inculpé de tentative d’assassinat à caractère terroriste, tentative de coups et blessures à caractère terroriste et infraction à la législation sur les armes par un juge d’instruction. Il a immédiatement été placé en détention provisoire, d’après le parquet fédéral.
L’incident a été décrit par le maire d'Anvers, Bart De Wever, comme un « possible attentat terroriste ». La Belgique reste au niveau 3 de menace, sur une échelle de 4.
Le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, avait déclaré début mars à l’AFP rester vigilant « à ce qu’il se passe sur notre territoire et dans le monde, parce que le terrorisme ne connaît pas de frontière ».

Mots clés liés : France, Belgique, Tunisie, Mohamed R., Anvers, terrorisme, course-poursuite, Bart De Wever, Jan Jambon, vigilance, détention

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Belgique21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Belgique21.tv