Logo belgique21.tv
Inscription Newsletter belgique21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Il y aurait de moins en moins de migrants interceptés à la frontière franco-belge. Selon les autorités begles, 1.736 migrants y ont été interceptés d’octobre 2016 à janvier 2017. Cette opération s’effectue dans le cadre du Plan Medusa 2 dont la mission est d’empêcher les migrants de passer en Belgique. Ce plan avait été lancé en octobre en prévision de la fermeture du camp de migrants de Calais, appelé « Jungle » pour éviter le déplacement de ces personnes vers la Flandre qui pour la plupart souhaitait rejoindre la Grande-Bretagne.

Les quatre derniers mois indiquent cette diminution, les arrestations sont passées de 603 en octobre à 451 en novembre puis 339 en décembre et enfin, 343 fin janvier. Selon la Libre Belgique, le ministre de l’Intérieur belge, Jan Jambon, s’est félicité de ce constat. Selon lui, le Plan Medusa a joué son rôle, c’est-à-dire dissuader les migrants de transit de passer par la Belgique. Les interceptions sont nettement moins nombreuses que durant le Plan Medusa 1, lancé il y a un an.

Contenu de la vidéo : Il y aurait de moins en moins de migrants interceptés à la frontière franco-belge. Selon les autorités begles, 1.736 migrants y ont été interceptés d’octobre 2016 à janvier 2017. Cette opération s’effectue dans le cadre du Plan Medusa 2 dont la mission est d’empêcher les migrants de passer en Belgique. Ce plan avait été lancé en octobre en prévision de la fermeture du camp de migrants de Calais, appelé « Jungle » pour éviter le déplacement de ces personnes vers la Flandre qui pour la plupart souhaitait rejoindre la Grande-Bretagne.

Les quatre derniers mois indiquent cette diminution, les arrestations sont passées de 603 en octobre à 451 en novembre puis 339 en décembre et enfin, 343 fin janvier. Selon la Libre Belgique, le ministre de l’Intérieur belge, Jan Jambon, s’est félicité de ce constat. Selon lui, le Plan Medusa a joué son rôle, c’est-à-dire dissuader les migrants de transit de passer par la Belgique. Les interceptions sont nettement moins nombreuses que durant le Plan Medusa 1, lancé il y a un an.

Mots clés liés : migrants, frontière, france, belgique, franco-belge

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Belgique21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Belgique21.tv