Logo belgique21.tv
Inscription Newsletter belgique21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

La France appelle à la mobilisation après que deux cas de peste porcine africaine ont été détectés en Belgique. Jeudi 13 septembre, le ministère de l'Agriculture français a demandé « une mobilisation immédiate pour protéger [les] élevages » porcins, menacés par un virus sans vaccin, ni traitement, a indiqué l’AFP. La peste porcine africaine n’est pas transmissible aux humains, mais elle est apparue depuis plusieurs pays d’Europe centrale avant d’être récemment détectée en Belgique. Deux sangliers ont été retrouvés morts à dix kilomètres de la France. Les éleveurs de porc dans l’Hexagone s’inquiètent, puisque le risque de contamination est désormais élevé. Selon France info, « les départements des Ardennes, de la Moselle, de la Meurthe-et-Moselle et de la Meuse sont les plus menacés ». Le ministère de l’Agriculture a confirmé que « la peste porcine africaine est une maladie strictement animale. {…} Elle ne présente aucun danger pour l’homme mais elle constitue une menace majeure pour les élevages de porcs français. Il n’existe ni vaccin, ni traitement contre cette affection », a précisé le ministère.

Contenu de la vidéo : La France appelle à la mobilisation après que deux cas de peste porcine africaine ont été détectés en Belgique. Jeudi 13 septembre, le ministère de l'Agriculture français a demandé « une mobilisation immédiate pour protéger [les] élevages » porcins, menacés par un virus sans vaccin, ni traitement, a indiqué l’AFP. La peste porcine africaine n’est pas transmissible aux humains, mais elle est apparue depuis plusieurs pays d’Europe centrale avant d’être récemment détectée en Belgique. Deux sangliers ont été retrouvés morts à dix kilomètres de la France. Les éleveurs de porc dans l’Hexagone s’inquiètent, puisque le risque de contamination est désormais élevé. Selon France info, « les départements des Ardennes, de la Moselle, de la Meurthe-et-Moselle et de la Meuse sont les plus menacés ». Le ministère de l’Agriculture a confirmé que « la peste porcine africaine est une maladie strictement animale. {…} Elle ne présente aucun danger pour l’homme mais elle constitue une menace majeure pour les élevages de porcs français. Il n’existe ni vaccin, ni traitement contre cette affection », a précisé le ministère.

Mots clés liés : France, Belgique, élevages, peste, porcine, humains, sangliers, Ardennes, la Moselle, de la Meurthe-et-Moselle, Meuse, éleveurs, Europe centrale,

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Belgique21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Belgique21.tv