Logo belgique21.tv
Inscription Newsletter belgique21.tv
Reseaux Sociaux



 


Favoris et Partage

Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois de septembre 2017,


Au sommaire ce mois-ci : un troisième constat que révèle l’enquête « Expatriates in France, tell us about your life », d’autres constats sur les expatriés vivant en France avec l’étude Expat Insider, les entreprises étrangères de moins en moins présentes dans le CAC 40, l’accord bilatéral de sécurité sociale franco-canadien modifié, et enfin une promotion à ne pas manquer avec Bailly déménagements.

Un nouveau constat que nous révèlent les résultats de la 3ème enquête parrainée par la Société de Banque et d’Expansion : « Expatriates in France, tell us about your life »: Depuis 2014, on constate que la majorité des impatriés résidant en France sont mariés, et ce de plus en plus. A la lecture de cette augmentation (+15 points), gageons que ceux qui étaient célibataires ou vivaient maritalement sont passés depuis devant Monsieur le Maire, puisqu’ils sont désormais près de 7 sur 10 à être mariés.
Pour en savoir plus sur le sujet, consultez les résultats accessibles sur mondissimo.com
Si l’on s’en réfère à l’enquête Expat Insider 2017 menée par InterNations, la France qui souhaite attirer des talents étrangers va devoir un peu réviser sa copie. Effectivement selon les résultats de cette étude, sur 65 pays étudiés , la France occuperait la 38ème place du classement annuel en tant que destination préférée des expatriés. Principalement en cause, le côté qualifié de « distant » des Français et la barrière de la langue. Certains points positifs malgré tout, et ce majoritairement soulevés par les familles d’expatriés avec enfants, l’accueil chaleureux qui leur est réservé, une éducation d’un bon niveau à moindre cout et enfin un excellent système de santé.

Les Echos en cette fin septembre publient un article faisant référence à une récente étude de la Banque de France, qui démontre que le poids des entreprises étrangères dans le CAC 40 ne cesse de diminuer, et ce depuis 3 ans. Ainsi avec 44.5% de la capitalisation boursière elles retrouvent leur niveau de 2011. Au 31 décembre 2016 seulement 10 sociétés sur les 35 du CAC40 étaient détenues par des non-résidents. Principalement en cause, la montée du risque politique en Europe comme le Brexit, le referendum italien, …Bref des incertitudes qui ont pesé dans la vente des actions des non-résidents et ce pour un montant de 1milliard et demi d’euros net. Malgré tout l’article des Echos conclue positivement indiquant que le repli connut en 2016 ne devrait pas se reproduire en 2017 au vu de l’augmentation des flux sur les actions européennes depuis plusieurs mois.

L’accord bilatéral de sécurité sociale entre la France et le Canada qui est rentré en vigueur le 1er août 2017 a modifié la donne du précèdent signé en 2013 . Dans les grandes lignes, concernant notamment le détachement et l’Assurance vieillesse : Ainsi le détachement en France d'un travailleur canadien est soumis à la détention d'une couverture de soins de santé pendant toute la période de détachement. Quant à l’assurance vieillesse : Lors de l’ouverture des droits à la prestation vieillesse, les périodes d'assurance vieillesse (qui ne se superposent pas) accomplies dans un État tiers lié par un accord de sécurité sociale avec la France et avec le Canada pourront être prises en compte.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de L'Élan, consultants à l'expatriation: expat-elan.fr

Profitez d’une promotion offerte par la maison Bailly Déménagements si vous déménagez avant le 31 décembre 2017. En effet vous bénéficierez d’une remise de 10% en indiquant le code promo : #facebook10. Pour plus d’informations sur Bailly Déménagements rendez-vous sur www.demenagements-bailly.com/

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain


Contenu de la vidéo : Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois de septembre 2017,

Au sommaire ce mois-ci : un troisième constat que révèle l’enquête « Expatriates in France, tell us about your life », d’autres constats sur les expatriés vivant en France avec l’étude Expat Insider, les entreprises étrangères de moins en moins présentes dans le CAC 40, l’accord bilatéral de sécurité sociale franco-canadien modifié, et enfin une promotion à ne pas manquer avec Bailly déménagements.

Un nouveau constat que nous révèlent les résultats de la 3ème enquête parrainée par la Société de Banque et d’Expansion : « Expatriates in France, tell us about your life »: Depuis 2014, on constate que la majorité des impatriés résidant en France sont mariés, et ce de plus en plus.
A la lecture de cette augmentation (+15 points), gageons que ceux qui étaient célibataires ou vivaient maritalement sont passés depuis devant Monsieur le Maire, puisqu’ils sont désormais près de 7 sur 10 à être mariés.
Pour en savoir plus sur le sujet, consultez les résultats accessibles sur mondissimo.com
Si l’on s’en réfère à l’enquête Expat Insider 2017 menée par InterNations, la France qui souhaite attirer des talents étrangers va devoir un peu réviser sa copie. Effectivement selon les résultats de cette étude, sur 65 pays étudiés , la France occuperait la 38ème place du classement annuel en tant que destination préférée des expatriés. Principalement en cause, le côté qualifié de « distant » des Français et la barrière de la langue. Certains points positifs malgré tout, et ce majoritairement soulevés par les familles d’expatriés avec enfants, l’accueil chaleureux qui leur est réservé, une éducation d’un bon niveau à moindre cout et enfin un excellent système de santé.

Les Echos en cette fin septembre publient un article faisant référence à une récente étude de la Banque de France, qui démontre que le poids des entreprises étrangères dans le CAC 40 ne cesse de diminuer, et ce depuis 3 ans. Ainsi avec 44.5% de la capitalisation boursière elles retrouvent leur niveau de 2011. Au 31 décembre 2016 seulement 10 sociétés sur les 35 du CAC40 étaient détenues par des non-résidents. Principalement en cause, la montée du risque politique en Europe comme le Brexit, le referendum italien, …Bref des incertitudes qui ont pesé dans la vente des actions des non-résidents et ce pour un montant de 1milliard et demi d’euros net. Malgré tout l’article des Echos conclue positivement indiquant que le repli connut en 2016 ne devrait pas se reproduire en 2017 au vu de l’augmentation des flux sur les actions européennes depuis plusieurs mois.

L’accord bilatéral de sécurité sociale entre la France et le Canada qui est rentré en vigueur le 1er août 2017 a modifié la donne du précèdent signé en 2013 . Dans les grandes lignes, concernant notamment le détachement et l’Assurance vieillesse : Ainsi le détachement en France d'un travailleur canadien est soumis à la détention d'une couverture de soins de santé pendant toute la période de détachement. Quant à l’assurance vieillesse : Lors de l’ouverture des droits à la prestation vieillesse, les périodes d'assurance vieillesse (qui ne se superposent pas) accomplies dans un État tiers lié par un accord de sécurité sociale avec la France et avec le Canada pourront être prises en compte.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de L'Élan, consultants à l'expatriation: expat-elan.fr

Profitez d’une promotion offerte par la maison Bailly Déménagements si vous déménagez avant le 31 décembre 2017. En effet vous bénéficierez d’une remise de 10% en indiquant le code promo : #facebook10. Pour plus d’informations sur Bailly Déménagements rendez-vous sur www.demenagements-bailly.com/

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain

Mots clés liés : expatriés, constats, Expatrié, France, Expat Insider, entreprises étrangères, CAC 40, accord bilatéral, sécurité sociale, franco-canadien, déménagements

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Belgique21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Belgique21.tv